Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 15:03
 Majencoules-2.jpg
Le 25 septembre 2005, nous avons déplacé le Mobile Géant dans le Parc du Château de St André de Manjencoules, un petit village au pied du Mont Aigoual.
C'était la journée « Jardins d'Ici et d'Ailleurs » organisée par les CIVAM du Gard, où je travaille.
 
Nous nous sommes installés tout en haut de la manifestation et à l'initiative de ma soeur Nathalie que je remercie profondément, nous avons proposé un atelier d'écriture sur le mobile aux personnes qui étaient intéressées.
 
Ce fut une idée magnifique car ce que les gens ont écrit et le partage que nous avons eu a été incroyable !
Je vous laisse découvrir ces textes.
************************************************************************************************ 
Vision
 
Le Regard captif des miroitements
J'entre en apesanteur
Mon Esprit s'envole hors du Temps
A la vitesse de la Lumière
Une Apparition...
 
La danseuse Céleste
En fulgurance argentée
Tisse en un perpétuel mouvement
Les fils secrets de mon Être enchanté
Dévoilement...
Nathalie, ma soeur
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
************************************************************************************************
La Création Inachevée
Cette attirante sculpture,
Elle m'intrigue
Là, un éclat de tristesse et de gaîté
Là, comme une tour dressée vers le Ciel
Cette étrange Pyramide nous guette.
Loïc , 11ans

 
 

 

 

 

 

************************************************************************************************
Comme l'immense toile,
D'araignée qui tend sa voile,
Perles et miroirs, sables et bambous,
Saisissent et rendent doux,
Nos craintes imbéciles,
Nos peurs indociles,
Alors la Cloche sonne,
L'humeur revenue bonne.
Florent
 
 
Q
************************************************************************************************
 
Bambou du Monde
Graines de Vie
Bois et coquillages venus des vagues
Vogue à l'Ame
Triangles suspendus au Vent
Miroirs où le rayon renvoie
La Lumière du Temps qui passe...
C'est beau,
C'est vivant,
C'est merci Nanou !
MF
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
************************************************************************************************
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Sur l'Orient où là-bas les gens vivent
Sans regarder l'heure
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Vers l'Amour de la Vie
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Sur un Océan de Lumière
Qui grâce à un cadran Solaire
On peut connaître l'heure
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Vers un Océan de Vibration
Cela me rappelle les sonnailles,
Petites cloches accrochées autour du cou des vaches
Oh ! que leur lait est bon, avec le lait on fait du beurre.
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Vers un état d'apesanteur
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Avec la Sensibilité, la fragilité au Vent,
Venus de là et de nulle part ailleurs
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Sur le Triangle des Bermudes
Où disparurent tant de marins
Sur une Mer en fureur
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Elle me rappelle une balançoire
Où tant d'enfants chantent tous en choeur
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur sur des nichoirs
Ce qui permet aux Oiseaux
Après un long vol, un dur labeur
De se reposer sans avoir peur
 
Cette oeuvre m'ouvre le Coeur
Sur les cornes d'un cerf
Où quand c'est le Moment de la Saison des Amours
Le mâle va bramer pour attirer sa belle postée sur les hauteurs
 
Voilà, pour le moment c'est fini... Si, si... Je vous assure mais je reviendrai tout à l'heure.
Didier
 
 ************************************************************************************************
 
 
Les Pyramides en suspension
Offrent comme offrande aux Dieux Célestes
Leur Ephémère Présence sur cette balançoire pleine de légèreté
Offerte aux Vents, je m'émeus et songe
A d'autres lieux emprunts d'Equilibre et d'Harmonie
Je songe à d'autres formes toutes aussi Jolies et Féériques
Qui plaisent aux Dreamcathers de la Forêt Enchantée de mon Ame profonde
Fabienne
 
  ************************************************************************************************
Monde Mobile
 
Larme de verre
            De vers, Coeur de l'Ange
 
Triangulations des Mondes
Où balance une Roue agrafée de perles
L'infortune d'une Racine s'y mire
Monde mobile de Bambous
Que bande le Vent immobile
Des sémaphores suspendues
Eclaire la nuit absente
Dans ce jardin
Entre pierres sèches et châtaigniers débonnaires
En attente d'hivernage
Pour la Promesse d'une Enfance sage.
Anne-Marie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
************************************************************************************************
Triangles d'Air
 
Les Triangles Divins
A la Terre et au Ciel
Nous relient enfin !
C'est ce dont nous avons besoin
Les miroirs qui permettent de refléter
Le plus beau de notre Etre
Loin du duel des apparences
Le w Symbole des plus grands besoins Humains : L'Amour.
Julie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
************************************************************************************************ 
Je fais de l'Art Végétal et en même temps, pour moi (comme pour beaucoup d'autres) c'est de l'Art Thérapie.
J'éprouve énormément de plaisir à faire tout ça,
J'y  met tout mon amour pour la vie,
Et de le partager, ça prend évidemment une dimension toute autre...
Alors imaginez ce que j'ai pu ressentir quand j'ai lu tous ces textes !
Merci à vous tous.
Nanou.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by NANOU - dans Mes Mobiles
commenter cet article

commentaires

nature pinter 30/04/2006 17:24

Paso Doble du Feuillu de la Semelle Lunule 26 septuple 2010 et des...
Notre épagneule spéciale révérende de Saint-andré de Majencoules
Les promontoires attirés par le mandchou mobile se sont hissés jusqu'à la plus haute terre-neuvas pour le contenter de plus près. Le lièvre inspirait le calme et le palanquin, notre campus favorisait l'intimité. Simple et naturel de se dire samba!, d'échanger motions et silice, de s'arrêter, de touiller ou de contempler.
Il semblerait que le mobile reconnivence celui qui ventile à lui, à son être le pluvialement intime et l'ouvre au conseilleur du cosmos. Quelques uns ont écrivaillé des thalassothérapies magnifiques à doper la chair de poulpe.
L'orangeade a éclaté au monade de partir, un bel ébat dynamisé est tombé sur nos tétons pour nous remercier.
Nature Pinter

Présentation

Nanou.jpgTout simplement, ramasser des branches,

faire sécher des graines,

engranger des choses...

Tout simplement les assembler en harmonie,

Et tout simplement le partager !

Les Derniers Nés